Centre Digital TSE

A propos

Le développement rapide de la technologie numérique génère de nouveaux défis et une transformation fondamentale dans la vie quotidienne des citoyens et des organisations, ayant un impact significatif sur les individus, les gouvernements et les entreprises à travers le monde. Toulouse School of Economics entreprend des recherches qui aident les organisations des secteurs public et privé à comprendre les opportunités et les risques de l'économie numérique.

S'appuyant en particulier sur les activités de recherche conduites depuis 2015 dans le cadre de la Chaire Numérique Jean-Jacques Laffont, TSE a créé en 2018 un centre de recherche d'excellence dédié à l'économie numérique, réunissant l'expertise de l'école et le soutien financier et les connaissances des partenaires privés et publics. L'ambition est d'établir l'un des meilleurs centres de recherche en économie numérique en Europe et d'exercer un leadership intellectuel dans ce domaine. 

Les principales activités du centre : 

  • Production scientifique : publications scientifiques, conférences, séminaires, etc...
  • Transfert de connaissances : à l'attention des partenaires industriels et des décideurs politiques  
  • Débat public : diffusion du savoir économique 

Le centre s'organise autour de cinq axes de recherche:  

Les plateformes numériques

Dans de nombreux secteurs, les plateformes permettent à deux (ou plusieurs) groupes d'agents économiques d'interagir entre eux.

Notre programme de recherche sur les plateformes numériques vise à comprendre les modèles économiques de ces entreprises et leur impact sur la société et le bien-être. Nous produisons à la fois des recherches théoriques et empiriques qui analysent le fonctionnement des marchés de plateformes et offrent des recommandations politiques aux autorités publiques concernant la régulation de ces marchés.

  • Responsable du programme : Bruno Jullien travaille sur l'organisation industrielle, en particulier l'économie des réseaux, les technologies de l'information, la politique de la concurrence et l'économie des plateformes multilatérales.

Analyse et économie des Big Data

Ce programme de recherche rassemble des mathématiciens développant des techniques d'optimisation, des outils d'économétrie appliquée et des concepts de théorie des jeux permettant de traiter des phénomènes aléatoires de haute dimension, et des économistes étudiant les questions liées aux données telles que la protection de la vie privée, le marché des données et l'impact des données sur la concurrence.

Responsable du programme : Sébastien Gadat travaille sur les mathématiques appliquées impliquées dans l'apprentissage automatique et l'intelligence artificielle, avec un accent sur les statistiques et les algorithmes d'optimisation stochastique en ligne.
Intelligence Artificielle et société

Les chercheurs impliqués dans ce programme étudient les attentes éthiques des citoyens et des consommateurs en matière d'intelligence artificielle, afin de faciliter la transition vers la nouvelle société de l'IA. L'équipe mène également des recherches dans le domaine de la justice algorithmique et s'intéresse également à d'autres domaines dans lesquels l'IA et les algorithmes puissants peuvent redessiner le tissu social.

  • Responsable du programme : Jean-François Bonnefon travaille sur la prise de décision et les préférences morales. Il explore le type d'éthique que les gens souhaitent pour les voitures autonomes et autres machines.

Technologies financières et marchés numériques

L'objectif de ce programme de recherche est d'étudier les implications des principales caractéristiques des FinTech et des crypto-monnaies, ainsi que leur impact sur le bien-être social. L'équipe de recherche impliquée dans le programme étudie en particulier la manière dont les marchés, les institutions et les réglementations devraient être conçus pour atténuer les problèmes tels que les questions de coordination, les asymétries d'information et autres défaillances du marché.

  • Responsable du programme : Christophe Bisière travaille sur les FinTech, la blockchain et les crypto-monnaies.

Propriété intellectuelle dans l'économie numérique

Ce programme de recherche vise à améliorer notre compréhension de la protection et du transfert de la propriété intellectuelle dans l'économie numérique. Les chercheurs impliqués dans ce programme travaillent sur des sujets tels que les litiges en matière de brevets impliquant des acteurs de l'IdO et la concession de licences de propriété intellectuelle aux fabricants d'appareils connectés. Ils étudient également les effets économiques lorsque les plateformes sont rendues responsables des violations de la propriété intellectuelle par des tiers opérant sur elles.

  • Responsable du programme : Yassine Lefouili travaille sur le droit et l'économie de la propriété intellectuelle, la politique de la concurrence et l'économie numérique.