Media

Pressroom
2015

COP21 : le ministère de l’Écologie fait écho à l'appel de 140 économistes

A l'occasion d’une conférence organisée ce jour à Paris réunissant grands acteurs économiques et politiques en amont du COP 21, les représentants du ministère de l’écologie ont entendu et appuyé l’appel lancé par la Chaire Economie du Climat (CEC) de l’Université Paris-Dauphine et Toulouse School of Economics (TSE) pour instaurer un "prix mondial du carbone" pour les pollueurs. En effet, le conseiller spécial de Ségolène Royal, Jean-Louis Bianco, a confirmé lors de la conférence l'engagement du ministère pour une tarification globale du carbone. Jean Tirole, approuvant cet engagement, estime que “ la tarification globale du carbone est vraiment la solution la plus efficace, notamment pour les entreprises, qui doivent être les premières contributrices. Baser une politique uniquement sur des engagements nationaux non mesurables ou sur des normes contraignantes mais peu efficaces n'est pas la bonne voie ”. 

Ulrich HEGE est nommé Directeur Général de TSE

Le Conseil d’Administration de la Fondation Jean-Jacques Laffont – TSE vient de nommer le Professeur Ulrich HEGE au poste de Directeur général de la Toulouse School of Economics. Ulrich Hege est actuellement Doyen Associé et Directeur du Programme Doctoral de HEC Paris. Le Professeur HEGE a étudié l’économie à l’Université de Francfort (Allemagne) et à l’Université de Princeton, où il obtient en 1994 son PhD en Economie. Il a démarré sa carrière d’Enseignant-Chercheur à HEC en 1994, avant de travailler successivement à l’Université de Tilburg (Pays-Bas) et à l’ESSEC (Paris). Il est revenu à HEC en 2001, puis a été professeur associé à la London Business School et à la Stern School de l’Université de New-York, avant de prendre la Direction de l’Ecole Doctorale d’HEC en 2013.

Climat : l'appel des économistes

COP21 Paris 2015 : La Chaire Economie du Climat de l’Université Paris Dauphine et Toulouse School of Economics lancent conjointement un appel pour un accord ambitieux et crédible dans le cadre de la conférence climatique de Paris. Cet appel plaide pour la réintroduction d’outils économiques dans le débat, afin de franchir un pas décisif en direction de l’objectif ultime d’un prix mondial du carbone.

Lancement de la Chaire numérique Jean-Jacques Laffont

La Chaire Jean-Jacques Laffont est un programme de recherche permanent créé en 2015 dont l’initiative est portée par Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, Jean Tirole, économiste et lauréat du Prix Nobel d’économie 2014, Toulouse School of Economics (TSE) et L’Institut d’Études Avancées de Toulouse (IAST), en hommage au grand économiste Jean-Jacques Laffont, dont les travaux ont permis des avancées majeures dans l’économie publique et la théorie de l’information.

Remise des Prix Banque en Économie Monétaire et Finance

En 2012, la Banque de France et Toulouse School of Economics ont lancé une série de prix dans les domaines de l’économie monétaire et de la finance. Ces prix, qui sont décernés chaque année pour le Prix junior et tous les deux ans pour le Prix senior, récompensent des chercheurs du milieu universitaire qui ont développé des concepts fondamentaux pour nous aider à mieux comprendre l’économie monétaire et la finance. Ces prix mettent en lumière et récompensent des travaux permettant d’améliorer les conditions d’action des banques centrales.